DISPARITION DE LA TRADITIONNELLE FACTURE DANS LE CARTABLE …

Depuis plusieurs mois, l’Etat français incite les collectivités locales à mettre en œuvre de façon systématique les procédures de dématérialisation: c’est ce qui a sonné le glas de l’habituelle facture de  cantine ou de garderie remise dans les cartables, et parfois oubliée au fonds du sac… Dès octobre, c’est bien le Trésor Public qui se chargera de l’envoi  au domicile des parents d’un avis des sommes à payer, à régler par chèque et par courrier auprès des services fiscaux. Les services municipaux restent bien sur en charge du pointage des enfants et du calcul des sommes à régler, et c’est à eux que vous devrez vous adresser en cas de litige sur le montant de la facture.

… ET INSCRIPTION OBLIGATOIRE A LA CANTINE ET A LA GARDERIE

Par ailleurs, le mode de fonctionnement des inscriptions à la garderie a été revu. En effet, l’équipe municipale s’est aperçu qu’environ 1 enfant sur 2 inscrit à la garderie ne la fréquentait pourtant pas en septembre, ce qui pose des problèmes en termes de responsabilité et de coût.

En termes de responsabilité tout d’abord: à l’issue du temps scolaire, les instituteurs remettent au personnel communal les enfants inscrits à la garderie et sont dès lors déchargés de leur responsabilité, qui est alors transférée au maire. Sans liste exhaustive d’enfants à verser à la garderie, comment assurer un passage de témoin efficient entre équipe enseignante et équipe communale ?

En termes de coût ensuite, la commune met en place du personnel communal en fonction du nombre d’enfants inscrits et prévoit également le volume des goûters, ce qui grève inutilement son budget, budget financé par nos impôts notamment.

… AVEC UNE GRANDE SOUPLESSE POUR D’EVENTUELLES MODIFICATIONS 48 HEURES A L’AVANCE

Voilà les principales réflexions qui ont amené l’équipe communale à systématiser l’inscription préalable à la garderie, à l’identique de l’inscription à la cantine auquel chacun est habitué depuis de nombreuses années.  Le principe est simple : chaque parent inscrit un mois à l’avance son enfant à la garderie selon un calendrier distribué dans le cartable et peut modifier cette inscription 48 heures à l’avance. Précisons que ces 48 heures s’entendent « jour d’école » ce qui signifie que, par exemple, pour une inscription dernière minute à la garderie le lundi, la demande doit parvenir en mairie le jeudi matin précédent, par mail (mairie-de-heuqueville.fr) ou par téléphone (02.35.20.20.28).

Gageons que dans quelques mois, ces procédés seront devenus habituels…